Deux actifs pour Tom – Tom Rogers, Peter Annaud & Bastian Dufy

Commente ou vote pour cette vidéo

Tom Rogers regarde les garçons se déshabiller, fraîchement sortis du train, prêts à prendre une douche rafraîchissante. Des trois, Tom a toujours été le plus mignon, tandis que Peter Annaud et Bastian Dufy ont toujours été les plus hooligans et décomplexés. Pendant que les chemises sont retirées, le jeu suit. Peter porte des jeans et est irrésistible lorsqu’ils tombent en dessous de sa taille, avec ces deux lignes parfaites de l’aine dessinant son abdomen et l’entrée de ses parties intimes. Bastian porte un pantalon en coton et tout le paquet est marqué.

Probablement pas, en fait ils finiront nus à se regarder. Ils emportent tout. Tom regarde de loin, s’approchant timidement du jacuzzi, incapable de rivaliser avec ces boudins qui pendent ses collègues entre leurs jambes. Plus décomplexé et plus sexuel, Tom a toujours été celui qui a donné le plus de coups étant enfant, mais maintenant qu’il a grandi, sa timidité le met sous les projecteurs des tournevis voulant faire la fête avec leurs bites.

Bientôt, Peter et Bastian font équipe pour exciter Tom. Tom ne pense pas à résister, surtout quand ils s’approchent de son dos et lui effleurent les cuisses avec leurs queues, chacun saisissant une claque sur le cul pour ouvrir la fente. Tom a peur de se retourner, parce que la taille de sa bite n’est pas à la hauteur, du moins c’est ce qu’il pense. Ce n’est pas sa bite que ces deux veulent, mais son trou délicat.

Tom se donne à fond, se laisse frotter son entrée trou du cul, lui bouffe l’oreille, fond en écoutant les gémissements étouffés de ses collègues dans son oreille. Les bites des trois commencent à pousser à marches forcées et ils se dirigent vers la chambre, où Peter et Bastian posent leurs belles bites sur le visage de Tom pour qu’il puisse se masturber et les manger.

Le garçon timide ne semble pas si timide quand il s’agit de manger de la bite. Elle se transforme en cochon, tirant la langue et peaufinant les énormes bites. Peter et Bastian continuent de former une équipe, ensemble ils écartent les jambes de Tom et lui font un double repas de queue et de trou. Bastian met sa bite dans sa bouche jusqu’à ce qu’il termine les hirondelles, Peter n’arrête pas de lui lécher le trou.

Bastian choisit d’être le premier. C’est simplement une question d’amitié. Vous l’avez déjà vu dans ces films de « porkys », presque un code chez les hommes, qui dit que leur truc c’est de se faire fourrer le cul par ordre de taille, d’abord celui avec la plus petite taille puis celui avec le plus , pour éviter que les moins doués aient le trou le plus lâche plus tard.

Tom toilette la bite de Peter pendant que Bastian la pousse par derrière. Elle est grosse, très grosse. Quand vient son tour, il est obligé de la pénétrer lentement, jusqu’à ce qu’il forge ce cul avec sa longue épée. Après cela, les deux se relaient pour lui fourrer la queue sans préservatif. Ils sont enragés, comme des animaux, même le long voyage en train n’a pu le faire avec eux. Peter sort sa queue et imbibe son cul et ses couilles de sperme. Bastian le voit, son désir est éveillé et il lui branle la bouche. Frais avec une fente dans le cul et des museaux pleins de lait, Tom se branle et pendant que Peter lui lèche les couilles, Bastian récupère le sperme avec sa langue.