Lucio Saints, toujours aussi bon baiseur