L’initiation de Nicolas Potvin

Commente ou vote pour cette vidéo
491
vues

Selon ses propres mots, c’est ainsi qu’Alec Leducs s’est décrit lors de l’interview d’ouverture lorsque Marko Lebeau lui a demandé s’il était capable de prendre dans son cul le gode 8 en entier qu’il utilisait pour s’entraîner pour sa première scène de bas. Alec a quitté le dernier tournage avec un gode à la main, déterminé à maîtriser l’art de se prendre une bite dans le cul. C’est donc exactement ce qu’il a fait dans cette scène, puisque Nicolas Potvin a eu l’honneur d’être le premier gars à enfoncer son outil dans les fesses rondes et serrées d’Alec.
On ne savait pas qui était le plus nerveux pour ce shooting : Nicolas, notre camionneur hétéro, repoussant encore une fois ses limites en dépassant et en embrassant un mec seulement pour la deuxième fois ; ou Alec, prenant une bite chaude et palpitante dans le cul pour la première fois.
D’emblée, Nicolas a dit à Alec qu’il se calmerait avec lui, et c’est ce qu’il a fait en baisant son partenaire doucement et pas trop profondément. Il était clair qu’Alec faisait tout ce qu’il pouvait pour se sentir à l’aise. Dans la première scène de Nico avec Marko, nous avons pu voir qu’embrasser un autre mec était plus un défi pour lui que d’en baiser un. Cette fois, il a fait mieux, mais on voit quand même qu’il se sent un peu gêné par rapport à cela. L’échauffement était la responsabilité d’Alec, et ses talents de suceur de bites ont grandement contribué à préparer et à muscler notre nouveau venu pour le reste du tournage. Alec est définitivement devenu un gars habile à sucer des bites au cours de la dernière année. Et c’est toujours mignon de le voir plisser les yeux quand il fait une gorge profonde à un mec.
La manière douce de Nico avec ses fesses ne donne pas la baise la plus intense que nous ayons vue dans le porno gay, mais elle a permis à Alec de briser la glace et de se mettre à l’aise. Il nous a même dit après la scène que c’était bien mieux d’avoir une bite dans le cul qu’un gode. Alors comptez sur Alec pour améliorer son jeu de quelques crans dans sa prochaine scène de fond.
Nico baise Alec dans plusieurs positions différentes. Il a vraiment pris son rythme lorsque notre nouveau type du bas était allongé sur le dos. Alec ne semblait pas à l’aise dans toutes les positions, particulièrement celle de cow-boy. Il explore définitivement les postes qui lui conviennent le mieux. Cela fait partie de l’objectif de Men of Montreal : aider les hommes à explorer le sexe gay devant la caméra et à les mettre à l’aise avec des choses qu’ils n’ont jamais faites auparavant. Nico n’a pas mis longtemps à tirer et est venu sur les abdos et la bite de son partenaire… Il s’est ensuite assis et Alec s’est branlé pour tirer une grosse charge sur tout son ventre et jusqu’à sa poitrine. Nicolas nous a surpris en jouant un peu avec le sperme d’Alec, un geste audacieux pour un hétéro. Ils se sont ensuite embrassés, ce qui nous a encore une fois surpris. Mais Nicolas semblait beaucoup plus à l’aise qu’avant.
On pourrait donc dire que ce tournage a été pédagogique pour les gars, leur permettant à tous les deux d’emprunter des chemins qu’ils n’avaient pas vraiment explorés auparavant.